Rejoignez Dita et Hibiki pour qu'un jour, les hommes et les femmes décident de réhabiter ensemble ...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un moment seul

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hex
~Admin*
avatar

Masculin Nombre de messages : 447
Age : 22
Race : Humain
Localisation : En mouvement
Date d'inscription : 01/03/2009

MessageSujet: Un moment seul   Mer 21 Aoû - 22:25

Il laissa la porte se verrouiller dans un claquement métallique
La chambre qui lui avait été allouée était plutôt spacieuse, il y avait un grand espace aménageable, à ce qu'il avait vu beaucoup des pièces du Nirvana était décorées de façon très "féminine"
Son instinct le poussa à vérifier chaque angle et chaque mur pour voir si la chambre disposait de camera et de micro, satisfait de n'avoir rien trouver il se détendit

Les quelques possessions qu'il avait lors de l'incident avaient été transférées dedans
Un râtelier d'armure, quelques support d'armes, quelques caisses de taille diverse
Dans un coin de la pièce il y avait une grande table en acier avec quelques notes sur le règlement du Nirvana.

Il détacha son bolter de sa cuirasse et le posa sur la table, il s'assit sur la chaise qu'il avait à disposition
Il commença à démonter son arme avec  soin et à la nettoyer

Il fit glisser le chargeur de son rangement et enleva une à une les balles de calibre impressionnant et les disposa sur la table en une longue ligne
Puis il releva la culasse et sortit une à une toutes les pièces dont il enleva la moindre trace de saleté avec un chiffon avant de les huiler avec soin.

Il la remonta avec une expérience trahissant des années à répéter ce geste

Malgré le calme apparent dont il faisait face, ces gestes trahissaient une tension que seule une personne proche de lui parviendrait à deviner
L'arme en elle même ne payait pas de mine, mais chacune de ses pièces avait été retouchées et améliorées par ses soins pour donner au final un engin de mort comme nul autre, bien supérieur à l'arme d'origine

Ses pièce avaient été renforcées et agencées pour donner une arme quasi incassable et dont l’enrayement était peu probable
Malgré cela il gardait cette habitude comme un vieux réflexe

Il rangea l'arme dans un de ses râtelier

Il ouvrit ensuite l'une des caisse et en sortit un pistolet du même calibre qui fit l'objet du même examens que son homologue
L'arme était une version très compacte du bolter mais qui gardait un calibre équivalent

Une fois ses armes rangées il sortit d'une des caisses, l'une des plus grosses, un énorme bloc de métal qui mesurait un mètre sur deux qu'il rangea à la verticale à côté du bureau

Il souleva une plaque et tapa une série de chiffre qui eut pour effet d'activer divers changement dans le bloc, un écran muni d'un clavier se déplia ainsi qu'une rampe munie d'un tapis roulant.

Le générateur à point zéro de la machine émis un faible bourdonnement avant de devenir totalement silencieux
Satisfait du bon fonctionnement de l'appareil il s'éloigna et remplis ses chargeurs

Enfin, ses armes étant entretenus il posa son couteau sur la table et déverrouilla son casque qu'il posa sur le présentoir

Il décrocha une série d'attache au niveau de son torse, de son bassin et de son aine et 'appuya contre le bureau, l'imposant paquetage de son armure se détacha, immédiatement il senti son corps s'alourdir, les muscles synthétiques de l'armure n’étant plus alimentés. Il posa son générateur dans le présentoir à la hauteur de son torse.
Il souleva ses épaulières, qui se révélaient plus lourde que l'on aurait pu supposer au premier abord, puis il retira précautionneusement l'armure de ses bras, en commençant par les gantelets.
Il décrocha sa cuirasse et sa dorsale, et termina enfin par les jambes

Il prit méthodiquement chaque pièce et les nettoya afin de voir tout dommage qu'il n'aurait pas remarqué
Chacune d'elle se révella sans défaut, il les disposa donc sur le râtelier, son armure complète était devant lui, il se vit tel que beaucoup de monde devait le voir, une homme d'acier dont rien ne laissait deviner les intentions

La place vacante du présentoir se retrouva bientôt encombrée d'une extension d'armure comprenant des plaques plus épaisses faite de céramite renforcée, de renfort d'armures divers et d'un exosquelette supplémentaire, grâce aux pièces les épaulière étaient encore plus énorme et laissaient apparaître des symbole, sur la gauche on voyait un crane de fer grimaçant orné d'un casque et sur la deuxième des chevron jaunes et et noirs  
Même si il connaissait absolument tout des ces pièce il se dit qu'équipée de ces renforts il paraîtrait véritablement imposant, sa taille augmentait sensiblement ainsi que sa largeur, si il devait un jour s'en équiper, le passage des portes sans rien abîmer se révélerait compliqué

Il ne lui restait que sa combinaison noire qui lui permettait de se relier à l'armure qu'il enleva et plia soigneusement
Il disposa ses autres vêtement tirés des caisses non loin dans les armoires et les commodes et mit un simple treillis de couleur grise avec des bottes réglementaires.
Ces vêtement lui semblaient étranger même si ils étaient les siens.
Il disposa une longue robe de bure noire près de porte puis commença une toilette sommaire près du lavabo de sa chambre
Tout semblait si calme, il n'y avait aucun bruit a pars ceux qu'il faisait, il rasa une barbe naissante puis empila les caisses restante dans un coin

Un énorme écran se trouvait face à son lit et une télécommande était posée sur la table de chevet
Il enleva ses bottes et s’étendit sur le lit double ignorant le reste, il remarqua avec amusement une peluche d'une soucoupe volante sur ses draps et la mit soigneusement de l'autre côté du lit
Il se mit torse nu et abaissa les lumière jusqu'à le pénombre et prit du temps pour se reposer
Cela faisait longtemps qu'il n'en avait pas eu le temps
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hex
~Admin*
avatar

Masculin Nombre de messages : 447
Age : 22
Race : Humain
Localisation : En mouvement
Date d'inscription : 01/03/2009

MessageSujet: Re: Un moment seul   Dim 25 Aoû - 15:04

Carmine se réveilla, voyant que personne ne l'avait appelé il s'assit sur son lit
Cela faisait longtemps qu'il n'avait aussi bien dormi.
Doucement il s’étira progressivement les muscles puis se leva

La première chose qui lui vînt à l'esprit fut la faim, il se dirigea vers ses réserves et vit des boites de rations
*Je suis sur un vaisseau, il doit y avoir des cuisines je vais essayer d’améliorer un peu mon quotidien*


Il prit son treillis sur lequel il passa une armure légère, bien moins impressionnante que se précédente, elle se constituait d'un gilet par balle et de protection sommaires sur les jambes, elle laissait entrevoir des marques de chirurgie sur ses bras laissé nu par sa veste a manche courte

Il prit uniquement son couteau et son pistolet qu'il mit à sa ceinture et rabattit le capuchon de son gilet
Mettant ainsi son visage dans l'ombre

Même sans son armure il restait impressionnant, sa carrure était celle d'un soldat élevé pour le combat
Il déverrouilla la porte puis partit dans les couloirs à la recherche des cuisines

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Un moment seul
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comment affronter ses pires craintes [Lila]
» Seul et perdu...
» Quel moment vous a le plus marque dans l'annee electorale USA?
» Big Boss motorisé. Seul ou accompagné ?
» En ce moment à la télé...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vandread :: Chambre de Carmine-
Sauter vers: